Portail en PVC contre portail en bois

Le choix des matériaux utilisés dans la fabrication d’un portail est très important. Non seulement pour le côté pratique mais aussi en matière de sécurité. Les différents matériaux actuels permettent de choisir selon ses réels besoins. Les portails en bois et les portails en PVC en sont des exemples parfaits. Ces deux types de matériaux sont très différents du point de vue de leur esthétique, de leur durabilité et de leur solidité.

Les portails en bois : élégants et esthétiques

Le bois est le matériau le plus utilisé pour la fabrication des menuiseries d’une maison. Aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Le portail ne fait pas exception. Les portails en bois sont les plus courants après les portails en métaux. Le bois est un matériau noble. L’installation d’un portail en bois améliorera à coup sur l’aspect esthétique d’une maison, notamment de sa clôture. Le bois offre une possibilité presque infinie de personnalisation grâce aux nombreuses sculptures et coupes qu’il permet d’adopter. Allant des styles minimalistes aux styles les plus complexes, la facilité de personnalisation des portails en bois permettra à tout un chacun d’adapter cette pièce de menuiserie à la plupart des différentes architectures des maisons, aussi bien classique que moderne. Le bois peut être verni pour plus d’élégance et pour le préserver, mais il peut aussi être peint.

Grâce à ces différentes finitions, les portails en bois offrent un large choix de teintes et de couleurs. Un portail en bois nécessite un entretien particulier. En effet, le bois même muni d’une couche protectrice (verni ou peinture) est sensible à l’humidité et aux rayons UV. Pour préserver un portail en bois, un entretien périodique doit être effectué. Un nettoyage, un ponçage et un renouvellement de la couche de verni ou de peinture sont notamment à faire une fois par an. Le bois est un matériau doté d’une bonne rigidité et convient donc particulièrement aux portails battants de grandes dimensions.

Portail en PVC contre portail en bois

Les portails en PVC : pratiques et durables

Le PVC ou polychlorure de vinyle est un matériau de plus en plus utilisé dans la fabrication de menuiseries. Le PVC convient parfaitement pour un usage en extérieur comme le cas d’un portail. En effet , le PVC possède une excellente résistance à l’eau. Les portails en PVC, contrairement aux portails en bois demandent très peu d’entretien. Le PVC se dégrade moins au fil du temps comparé au bois, lorsqu’il est exposé à l’eau et au rayonnement UV. Seul un nettoyage périodique suffit à le maintenir en état, notamment pour la préservation de son esthétique. Les portails en PVC offrent divers choix de couleur et de styles. Le PVC est un matériau malléable qui peut être moulé afin d’adopter diverses formes. Cette propriété permet aux portails en PVC d’être décliné en différents styles tout comme les portails en bois.

Diverses finitions permettent même au PVC d’imiter la texture de certains matériaux, comme le bois par exemple. Il faudra cependant faire attention au choix des couleurs d’un portail en PVC. En effet, les couleurs sombres favorisent l’échauffement de la structure lorsqu’elle est exposée au rayonnement solaire. Le PVC aura tendance à se déformer s’il est soumis à des températures élevées sur de longues périodes. Pour les régions chaudes et ensoleillées, il est préférable de choisir des couleurs claires. Le PVC est moins rigide que le bois. Il est donc important de bien dimensionner le portail afin qu’il ne plie pas sous son propre poids. Notamment pour le cas des portails battants.

La motorisation : un élément important lors de l’installation d’un portail

Le PVC est plus léger que le bois. Il facilite donc l’ouverture et la fermeture d’un portail à dimension égale. Que ce soit un portail battant ou un portail coulissant. L’installation d’un système de fermeture automatique est particulièrement intéressante aussi bien pour les portails en PVC que pour les portails en bois. En effet, la motorisation d’un portail améliore grandement le confort et la sécurité d’utilisation. Un portail motorisé présente moins de risques d’accidents. Il n’est pas rare de rayer sa voiture à cause de la fermeture non contrôlée d’un portail. Equipés d’un moteur électrique, assurant leur contrôle permanent, les portails automatiques évitent ce genre de souci. Les portails électriques peuvent être activés soit via un interrupteur ou une télécommande.

Les modèles équipés d’une commande à distance (télécommandés) sont les plus pratiques et offrent plus de sécurité, notamment lors de l’accès d’un véhicule à la cour d’une maison.