isolation quelle epaisseur choisir

Une isolation thermique garantit toujours une importante efficacité lorsqu’elle est parfaitement réalisée. Pour cela, vous devriez faire en sorte de trouver la bonne épaisseur. Si jamais vous avez du mal à définir ce point, alors, cet article est fait pour vous.

Choisir l’épaisseur selon le matériau que vous utiliserez

L’isolation thermique garantit toujours un meilleur résultat lorsque vous choisissez le bon matériel, mais aussi la bonne épaisseur. N’oubliez pas que cela dépendra aussi des zones à isoler, mais aussi de la température dans la région. Toutefois, notez bien que pour des murs extérieurs, vous devez comprendre que des matériaux épais nécessiteront plus d’espace que vous l’aurez prévu au cas où vous installeriez l’isolant du côté intérieur. En outre, une installation depuis l’extérieur réduira l’éclairage de la maison puisque l’épaisseur de l’isolant s’ajoutera au mur. Vous pourriez toujours demander l’avis d’un professionnel en la matière au cas où vous n’arriveriez pas à trouver la bonne épaisseur.

L’épaisseur d’une isolation du plafond

Notez bien que l’isolation du plafond est très importante surtout quand celui-ci se trouve dans une pièce non chauffée. Pour cela, vous devriez prendre un isolant pouvant convenir à la hauteur du plafond. Ainsi, n’hésitez pas à prendre un isolant fin, mais performant au cas où le plafond ne dépasserait pas les 220 cm.

L’épaisseur d’une isolation des murs depuis l’extérieur

Avant de trancher sur l’épaisseur de l’isolant sur les murs depuis l’extérieur, sachez que vous devriez adresser une demandée d’exécution des travaux à la mairie. Cela est nécessaire si jamais votre isolation modifiera l’image extérieure du pavillon que vous habitez. Sinon, une simple déclaration suffira. Autrement dit, vous devriez vous référer aux règlements d’urbanisme avant de réaliser l’isolation. N’oubliez pas que la RT2012 que chaque isolant fixer depuis l’extérieur des murs doit avoir plus de 15 cm d’épaisseur. Ajouter à cela, il doit avoir une résistance thermique de 2,3 m2 K/W à 2,8 m2 K/W. D’un autre côté, une épaisseur de 12 cm pourrait suffire à condition que la conductivité thermique de l’isolant soit inférieure à 0,03 W (m.K). Cela dépendra avant tout du climat dans la commune.

L’épaisseur de l’isolation des murs depuis l’intérieur

Sachez d’abord que l’isolation intérieure ne peut être réalisée que si la pièce est mal chauffée ou si elle donne accès à une place ou avenue bruyante. Nous parlons ici d’une pièce à côté du salon qui donne directement accès à une avenue. Ainsi, vous devriez prendre l’épaisseur de l’isolant selon sa capacité à insonoriser la pièce tout en la réchauffant, mais aussi assurer sa capacité d’isolation. Pour trouver la bonne épaisseur, vous devriez prendre en compte la résistance thermique dont vous aurez besoin ainsi que le niveau d’isolation acoustique entre les pièces.

L’épaisseur de l’isolation du toit

Pour cette dernière, l’épaisseur dépendra particulièrement de l’isolant que vous choisirez. Ainsi, une épaisseur de 18 cm est généralement nécessaire si vous utilisez la laine minérale ou une cellulose. En outre, une épaisseur de 13 cm suffira si vous aimez les panneaux rigides en polyuréthane. Cela vous laissera un choix plus libre sur l’épaisseur de l’isolation.