comment protéger un abri de jardin en bois

Bien qu’un abri de jardin soit une structure qui est censée protéger, il mérite aussi que l’on prenne soin de lui et qu’on le protège pour qu’il puisse remplir convenablement sa mission. Effectivement, pour qu’un abri de jardin puisse durer longtemps et accomplir dans une condition normale sa fonction protectrice, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement, ou de procéder à l’application de traitement pour le mettre en garde contre les attaques auxquelles il doit faire face. S’agissant de l’abri de jardin en bois, nous avons concocté quelques astuces pour que vous puissiez prévenir les risques qui pourront amener à une détérioration prématurée de la structure. Suivez-nous !

Procédures préalables

Avant d’appliquer quoi que ce soit sur votre abri de jardin, vous devez d’abord considérer certains points essentiels. Donc, en premier lieu, vous devez prendre en compte les caractéristiques du bois. En l’occurrence, sachez qu’il existe deux grandes catégories de bois : les bois putrescibles, et le bois imputrescible. Les premiers sont ceux qui résistent mal à l’humidité, à la variation de température, et aux attaques d’insectes, tandis que les seconds ont une résistance accrue à ce genre de situation. C’est à partir de ces critères que vous allez alors prendre les mesures nécessaires quant à l’entretien adéquat pour votre abri de jardin.

Vu que l’abri de jardin est composé de matériaux vivants, il est l’ennemi de l’humidité et des rayons UV. Par ailleurs, cette structure est souvent faite à partir de bois de sapin (qui bouge et réagit à son environnement). Ce qui implique qu’un traitement préalable (avant le montage de la structure) est indispensable pour prévenir les éventuelles attaques qu’elle doit subir. Il est alors important d’appliquer du fongicide sur le bois pour le protéger des champignons et des insectes. Il ne faut surtout pas oublier d’appliquer un produit pour la protection contre l’humidité et les intempéries. Suite à quoi, il convient de monter directement l’ensemble sans perdre de temps.

Entretien régulier

L’une des causes principales de la détérioration de l’abri de jardin, on peut considérer le mauvais écoulement des eaux et la remontée par capillarité. À ce titre, il est primordial de faire en sorte que les eaux de pluie ne stagnent pas sur le toit de votre structure et que le bois ne soit pas en contact direct avec le sol.

L’entretien de l’abri de jardin dépend largement du type de sa finition. De ce fait, si vous avez un abri de jardin naturel (qui n’a pas de finition), aucun entretien particulier n’est à réaliser, mais vous devez accepter le changement de couleur qui s’effectue sur lui à travers le temps (à cause des effets du temps et de la nature). Par contre si vous voulez choisir vous-même la couleur de votre abri de jardin, vous pouvez appliquer une lasure ou du vernis. La lasure se trouve dans tous les magasins de bricolage. Elle est proposée sous différentes teintes et son application est une opération très facile qui ne demande pas d’égrenage entre les couches, contrairement au vernis qui nécessite un travail exigeant. Mais quoi qu’il en soit, vous devez toujours considérer l’essence du bois avant d’appliquer quoi que ce soit.