comment fonctionne une pompe a chaleur air air

Entre la pompe à chaleur air-eau et la pompe à chaleur air-air, c’est la pompe à chaleur air-eau qui est la plus performante et plus économe en énergie. En revanche, c’est la pompe à chaleur air-air qui est plus facile d’entretien et qui est moins cher à l’achat. Tout cela, c’est tout simplement grâce à son principe de fonctionnement. Mais comment fonctionne alors une pompe à chaleur air-air ? Dans cet article, nous répondrons à cette question.

Tout à savoir sur la pompe à chaleur air-air

Une pompe à chaleur air-air est un système de chauffage qui transfère la chaleur d’un environnement à un autre via un réfrigérant. Elle capte la chaleur présente dans l’air extérieur et la réinjecte ensuite à l’intérieur afin de chauffer les espaces intérieurs. De ce fait, elle doit être composée d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. L’unité intérieure est souvent installée soit sur le sol, soit à un mur, soit sur une toiture plate et sert à aspirer l’air extérieur et le chauffe. Tandis que l’unité extérieure est utile pour expulser l’air chaud ou froid dans le bâtiment. Comme l’unité intérieure, pour l’unité extérieure, on peut aussi opter pour un modèle pour le mur, pour le sol ou pour le plafond.

À savoir, avec une pompe à chaleur air-air, il est possible de coupler plusieurs unités intérieures à la même unité extérieure.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air

Comme la pompe à chaleur air-eau, le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air repose sur quatre phases. Puis, la transformation des calories de l’air extérieur en air chaud est rendue possible grâce à l’utilisation d’un fluide frigorigène. En effet, à l’état liquide, le fluide frigorigène récupère les calories de l’air extérieur. Grâce à cette énergie captée, la température du fluide augmente, ce qui lui permet de se transformer en gaz. Ultérieurement, via un compresseur, le fluide sera aspiré, compressé et devient sous haute pression. Ensuite, à l’état de vapeur haute pression, une condensation du fluide transmettra la chaleur à l’air intérieur. Pendant ce temps, le gaz repasse à l’état liquide. Enfin, avant la phase d’évaporation, la pression du fluide frigorigène sera diminuée par le biais d’un détendeur.

Quelques conseils d’installation pour faciliter la diffusion de chaleur d’une pompe à chaleur air-air

Pour faciliter la diffusion de chaleur d’une pompe à chaleur air-air dans votre logement, il est conseillé d’installer des ventilo-convecteurs. Comme un radiateur traditionnel, ces derniers peuvent être installés au mur. Ils peuvent être aussi encastrés au plafond ou dans un mur. Grâce à cette installation, l’air chaud transite dans les pièces via un réseau de conduits aérauliques. Sinon, vous pouvez miser sur un diffuseur centralisé. Celui-ci peut être fixé dans une chaufferie ou une buanderie afin de permettre aux gaines calorifugées de conduire l’air chaud jusqu’à des grilles placées dans les différentes pièces de votre maison.